En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

L’ostéopathie et le nourrisson - ostéopathe à Chambéry


Pauline Bathelet, ostéopathe à Chambéry, exerce aussi son activité sur les nourrissons.

Un traitement ostéopathique précoce permet d’effacer les séquelles éventuelles de la naissance.
L’accouchement peut être le premier des traumatismes pour le bébé.
Trop long ou trop court, il peut perturber le fonctionnement normal des structures crâniennes.
Difficile, il nécessite parfois l’emploi de spatules, ventouses ou forceps, qui vont influer sur la bonne mobilité des jonctions des os du crâne et occasionner des troubles fonctionnels immédiats et ultérieurs.
Souvent les nouveau-nés naissent avec la tête un peu déformée, le crâne en obus, un œil plus fermé que l’autre, une oreille plus en avant que l’autre, le nez un peu écrasé.
Les parents s’entendent dire que cela se remettra tout seul.
Apparemment oui, mais l’équilibre crânien est rompu et il y a une dysfonction qui relève de l’ostéopathie.
Aux USA, le Docteur Viola Frymann a étudié dans une maternité californienne 1200 bébés, âgés de 5 jours. 12 % seulement avaient l’occiput bloqué.

Chaque naissance devrait être suivie d'un examen ostéopathique attentif.

Quand faut-il consulter avec le bébé ?

  • Quand il y a eu un accouchement sous péridurale ou retardé volontairement.vêtements_bébés_fabrication_visage_grenouillère_tétine_PJ_140615
  • Quand la naissance a été trop longue (plus de 8 heures) ou trop rapide (moins de 2 heures).
  • En cas de naissance gémellaire (voire plus).
  • Quand la présentation s’est faite par le siège, le front ou la face.
  • Quand on a tiré trop fort sur la tête.
  • Quand le cordon s’est enroulé autour du cou.
  • Quand il y a eu prématurité (le crâne est plus fragile).
  • Quand on a appuyé sur le ventre de la maman pour faciliter l’expulsion.
  • Quand on a utilisé les forceps, la ventouse.
  • En cas de césarienne faite en urgence.
  • En cas de souffrance fœtale, de réanimation même légère du bébé.

Et surtout, apprenez à observer votre bébé et à consulter dans le cas où :
  • Il se cambre en arrière quand on le prend ou quand on lui donne la tétée.
  • Le bébé est raide avec les bras et les mains crispés.
  • Il sursaute au moindre bruit et montre de petits tremblements.
  • photographe_bébé_yeux_bleus_foururre_JCG_111013
  • Il est atone et a du mal à tenir sa tête.
  • Il pleure tout le temps.
  • Il ne dort pratiquement pas.
  • Il régurgite.
  • Il ne digère pas et est agité après la tétée.
  • Il met un temps infini à téter.
  • Il use ses cheveux derrière la tête de manière asymétrique.
  • Il est tombé de sa table à langer, même si la radio du crâne n’a montré aucune lésion.
  • Il a une mauvaise position de pieds, de hanches.
  • Il tourne toujours la tête du même côté et dort toujours du même côté.
  • Il louche de façon permanente.
  • Il a des otites, des bronchites à répétition, il a une respiration bruyante.

Ttraitement ostéopathique

Un examen manuel très doux des différentes mobilités physiologiques (crâne, sacrum, abdomen) détectera aisément les dysfonctions mineures à l’origine de tous ces maux.

Par une correction manuelle appropriée, toujours en douceur, votre bébé retrouvera toute sa joie de vivre.

Même si le bébé ne présente aucun trouble fonctionnel apparent, les mains expertes et attentives d’un ostéopathe D.O. lui permettront de bien démarrer dans la vie.
NB : Une consultation ostéopathique ne remplace pas la consultation du pédiatre. En cas d'inquiétude ou de doute sur l'état de santé de votre enfant : appelez votre médecin. Pour les urgences, faites le 15 (SAMU) ou présentez-vous aux urgences pédiatriques les plus proches.